La méteo post covid-19 dans le recrutement informatique

Par: LE BRIS 18-6-2020

Catégories:Actualité du secteur informatique,

La météo post covid-19 dans le recrutement informatique

Alors qu’en France on prévoit une contraction de l’économie de 11%, un pic de chômage à 11% mi-2021 suivi d’une baisse annoncée comme progressive (compte tenu de notre modèle social) que va-t-il se passer sur le marché de l’emploi dans l’IT ?

Chez Neovity on n’est ni experts économiques ni Madame IRMA. Mais comme l'emploi et le recrutement IT sont notre quotidien, on a quand même un avis sur la question …

Les besoins dans l'informatique toujours aussi important

Tout le monde le sait, la digitalisation des entreprises est une tendance de fond. La crise passée va très probablement impulser une nouvelle dynamique et de nouvelles orientations. On a déniché pour vous un article très intéressant d’AppDynamics (un éditeur de logiciels US dans le domaine du Cloud), qui a rédigé une étude auprès de 1000 DSI, partout dans le monde, y compris en France : https://www.appdynamics.com/blog/news/agents-of-transformation-report-2020/

La crise passée a mis en évidence, l’importance de l’IT dans les entreprises : aussi bien sûr la continuité de l’activité (télétravail, disponibilité des applications à distance, dimensionnement des réseaux, …) que sur la digitalisation de l’expérience Client. A celà, il faut évidemment ajouter la sécurité : préoccupation constante.

Cette crise a révélé les menaces qui planent au-dessus des entreprises, dans cette économie hyper mondialisée et interdépendante. La perception de l’IT a changé. Elle est à la fois :

Des enjeux toujours aussi importants

Aussi, on peut anticiper que la pression sur l’IT va s'accroître dans la période à venir :

Le digital était déjà stratégique pour beaucoup d’entreprises, il devient désormais vital. Il y a fort à parier que les DSI seront de plus en plus sollicitées. On peut anticiper un besoin de « technologues » (ndlr : un terme pas très joli, mais plein de sens) à minima constant mais plus probablement accru.

Fin Mai le trafic des sites d’emploi re décollait très fortement malgré 10 jours de confinement : 90 à 95% du trafic retrouvé pour les généralistes et 90% chez les spécialistes de l’IT, idem sur www.neovity.fr. Seul bémol, certaines entreprises décalent leurs projets de recrutement à septembre, préférant se focaliser avant l’été, sur le re démarrage de leur activité. On peut donc parier sur une nouvelle guerre des talents à la rentrée !