Développeurs : Comment les rendre heureux ?

LE BRIS 6-3-2018 11:21
Catégories: Actualité du secteur informatique

Le site CodinGame a publié en ce premier trimestre 2018 une étude sur les développeurs et leur rapport au travail.
Il ressort que 17% des 2500 développeurs français interrogés ne sont pas du tout épanouis dans leur job. Ce sont principalement les petites structures qui favorisent le sentiment de bonheur. 15% des développeurs travaillant dans de très petites entreprises (1-9 salariés), se trouvent très épanouis. A contrario, seulement 9% le sont dans les grandes entreprises de plus de 1000 salariés.

La recette pour rendre les développeurs heureux ne semble pourtant pas compliquée :
- 72% veulent que leur job leur apprenne des choses
- 54% souhaitent des collègues passionnés
- 47% aimeraient travailler à la résolution de problèmes complexes
- La rémunération arrivant en 4ème place, citée à 40% 


blog_image:article_neovit_15221425695aba0d69a5d77.jpg:end_blog_image

 



Le niveau d'encadrement est également important pour les développeurs. 59% sont satisfaits et estiment que leur manager est compétent.

2018 marque la ruée vers l'intelligence artificielle. Le machin learning est une compétence que les développeurs souhaitent acquérir cette année, suivi par le big data et la programmation fonctionnelle.

blog_image:article_neovit_15221426025aba0d8aa2895.jpg:end_blog_image

Côté langage de programmation, les plus utilisés sont JavaScript et Java cités à 45% tous les deux, suivis par Bash (32%).

blog_image:article_neovit_15221426295aba0da573406.jpg:end_blog_image

Mais les développeurs préfèrent travailler sur le langage Java (38%), Python (35%) et enfin JavaScript (34%). Pour les rendre heureux, il faut surtout éviter PHP où ils sont 29% à déclarer ne pas l'aimer.

Pour la majorité des répondants, la programmation est avant tout une passion. 72% ont commencé à programmer entre 10 et 19 ans. Et 63% ont appris par eux même via des livres ou des ressources en ligne. Et cela continu tout au long de leur carrière avec le soucis permanent de l'apprentissage continu. 70% continuent à consulter des blogs pour poursuivre leur formation, 30% des livres dédiés et 27% recherches des informations sur Twitter.

Commenter

© Neovity 2019
Connexion
Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous maintenant
En poursuivant votre navigation zur le site de Neovity, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre d'enregistrer vos préférences et pour aligner les offres à vos intérêts.
J'accepte