ESN (SSII) : La rémunération pour les informaticiens

LE BRIS 24-3-2015 10:00
Catégories: Les salaires du secteur informatique

Le mois dernier, le jobboard « Jobprod »a mis en ligne son étude concernant les développeurs Web. De nombreux points ont été étudiés dont la rémunération.

Salaires en Ile-de-France et Province

Lorsque l’on observe les rémunérations, il y a une différence entre la région parisienne et la province. En moyenne, les salaires des franciliens, sont plus élevés de 18%. Ce qui s’explique par le coût de la vie qui est plus élevé de 13% qu’en région.

A expérience égale, les profils ayant moins de deux ans d’expérience ont un salaire comparable en province et en Ile-de-France; soit 31K€/an. C’est la tranche ayant entre 2 et 5 ans d’expérience qui marque l’écart le plus notable. Dans cette catégorie, un salarié de province gagne 25.8% de moins que s’il exerçait en IDF. Enfin, les développeurs bénéficiants de plus de 5 ans d’expérience ont une rémunération supérieure de 12.4% que leurs collègues de province.

 Salaire moyen par technologie

Développeur PHP (Framework Zend & Symfony)

La technologie PHP est l’une des plus utilisée dans le web. C’est également elle qui marque la plus forte inégalité en terme de rémunération. Les profils de moins de 2 ans d’expérience gagnent 22.8K€ en moyenne alors que les développeurs ayant 5 ans d’expérience (ou plus) peuvent gagner jusqu’à 40K€.

Développeur Ruby – Python

De manière générale, cette technologie permet d’obtenir une rémunération élevée : en moyenne, 11.6% de plus. Cette différence est liée au fait d’une forte demande des entreprises et du peu de profils disponibles; cette technologie étant encore peu enseignée dans l’enseignement supérieur.

Développeur JAVA – C# – DotNet – C++

Ils s’agit des technologies les plus répandues. En terme de salaire, elles sont juste au dessus de la moyenne (supérieures de 3.1%).

Développeur iOs – Android

Pour les développeurs maîtrisant réellement ces technologies, les salaires sont conséquents. Avec le développement du smartphone, beaucoup « d’amateurs » s’intéressent à ces technologies. Les entreprises sont donc prêtes à miser sur de vrais experts.

Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur www.recrutement-informatique-it.com

Salaires par taille et type d’entreprise

Les structures rémunérant le moins ses salariés, sont les petites entreprises (moins de 20 salariés). Contrairement, les petites PME (21-200 salariés) paient mieux que les autres structures. Cela est lié à leur besoin de techniciens expérimentés. Elles doivent donc séduire ces profils pour les conserver.

Lorsque l’on se focalise sur le montant des rémunérations en fonction des structures, se sont les éditeurs qui paient le mieux.

Les SSII sont elles dans la moyenne, excepté pour les développeurs de moins de 2 ans d’expérience. Il est également important de noter que la progression des salaires est plutôt faible au sein des SSII par rapport aux autres types de structures.

La répartition homme/femme

Sur le marché du travail français, les hommes ont une rémunération en moyenne 20% supérieure à celle des femmes. Chez les développeurs web, cet écart se réduit à 15%.

 La part variable de la rémunération

Plus de 30% des développeurs ont une part variable dans leur rémunération.

C’est au sein des petites entreprises que l’on constate deux extrêmes : soit la part variable n’existe pas, soit elle est la plus élevée du marché avec 15% du salaire.

Globalement, les développeurs ont le plus faible variable :  les entreprises ayant des difficultés à définir les objectifs à indexer, contrairement à des profils plus commerciaux.

 

Commenter

© Neovity 2019
Connexion
Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous maintenant
En poursuivant votre navigation zur le site de Neovity, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre d'enregistrer vos préférences et pour aligner les offres à vos intérêts.
J'accepte