Programmation : les langages qui rapportent

LE BRIS 28-5-2019 10:26
Catégories: Actualité du secteur informatique

La programmation à toujours le vent en poupe et cela a des conséquences sur les rémunérations du secteur qui augmentent, notamment pour certaines technologies.


Les salaires des techniciens progressent depuis trois années consécutives : +1.7% en 2018 avec une croissance significative pour les fonctions techniques spécialisées. Sur cette période, les développeurs JAVA ont vu leur rémunération grimper de 41%. C'est la plus forte progression du secteur avec une rémunération moyenne de 73.000€ sur 12 mois.


Le second poste le mieux rémunéré est celui de développeur full-stack qui perçoit en moyenne 62.000€ par an. Soit +5.6% en 12 mois et +18.8% par rapport à 2016.

Le développeur PHP arrive en troisième place avec +20.6% sur trois ans d'augmentation de salaire.

blog_image:article_neovit_15590320575cecf0f92c7bb.jpg:end_blog_image

Les métiers de data scientist, d'analystes de données et d'administrateurs réseaux ont connu également une augmentation à deux chiffres de leurs salaires sur les 36 derniers mois.

Les rares emplois qui ont connu une baisse de salaires dans le secteur ces trois dernières années sont ceux de responsables IT. Leur rémunération moyenne passe de 103.000€ à 96.800€.

Cette hausse de salaire s'accompagne d'une hausse de la demande de personnel ayant ces compétences. Le nombre total de postes requérant la connaissance d'un langage de programmation a augmenté de 10% par rapport à 2018. Et la demande de profils spécialisés de 20% (spécialistes des données, développeurs .Net ou BI, ....)

Commenter

© Neovity 2019
Connexion
Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous maintenant
En poursuivant votre navigation zur le site de Neovity, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre d'enregistrer vos préférences et pour aligner les offres à vos intérêts.
J'accepte