Métiers du digital : cartographie 2016

LE BRIS 29-11-2016 10:09
Catégories: Actualité du secteur informatique

IAB (Interactive Advertising Bureau), association regroupant les acteurs de la publicité sur internet, vient de publier les résultats de son étude portant sur les métiers du digital.

Par rapport à 2015, les spécialités du marketing digital s’affinent. Elles vont vers plus de technicité : technologies variées, renouvellement des outils de travail; et vers une temporalité des plus en plus faible (que du temps réel et pas de best practices pérennes).
A cela s’ajoute des spécialités additionnelles. Les salariés doivent avoir une vision stratégique c’est-à-dire comprendre le contexte digital, ses besoins et ses enjeux. Mais aussi apprendre à travailler en collaboration sans réelle hiérarchie. Il faut savoir travailler en équipe tout en étant autonome.

Des métiers en mutation
Nous passons progressivement d’une ère des métiers cloisonnés à une des compétences connexes. Une cartographie devient difficile à mettre en place. Au début du digital, les métiers étaient facilement identifiables mais les spécialisations ont pris le dessus. Les profils sont de plus en plus polyvalents et hybrides.

evolution-metiers-digital-612x344-1

Certains métiers disparaissent. C’est le cas du Webmaster qui va vers des professions plus spécialisées.
Et d’autres professions émergentes sont devenues dominantes : UX designer, traffic anager, chief data officer …

cartographie-metiers-digital-612x344-2

IAB a également identifié 10 métiers amenés à perdurer. En agence, le content manager a le vent en poupe et côté annonceur c’est UX designer.

metiers-amenes-a-perdurer-marketing-digital-2016-612x344-3

En terme de compétences, les plus sollicitées en 2016 ont été la maîtrise technique, l’analyse et la création.
Globalement, on demande aux professionnels du web de savoir gérer des projets, d’identifier et activer les leviers ROIstes, de maîtriser les réseaux sociaux et les bases de données.

competences-digital-2016-612x344-4

La formation dans le digital

Les métiers sont en constante évolution, la formation des personnes en poste est donc primordiale. La formation sur les projets reste majoritaire, loin devant les Mooc ou les formations continue de longue durée.
Les salariés ont eux une préférence pour les certifications outils comme celles de Google ou Facebook pour valider leurs compétences.

Les salaires du digital

Une étude Page Group fait le point sur les rémunérations des professionnels du digital en France.
Pour l’enquête ils ont identifié trois familles de métiers (digital, marketing, communication), bien que aujourd’hui le cloisonnement des métiers soit difficile.
Certaines professions bénéficient de très bonne rémunérations dès la première année. C’est le cas de l’UX designer (37-42K€) ou encore le data scientist (35-40K€).

salaires-digital-paris-612x615

Et en Province ?
Sans surprise, on constate une différence de salaire entre l’Ile-de-France et la Province.
A poste équivalent, les salariés franciliens perçoivent en moyenne 15% de plus que leurs confrères du Nord ou de l’Est de la France, 14% de plus que ceux du Sud-Ouest et 13% que ceux de l’Ouest.
A noter que ces chiffres sont à prendre avec recul car les rémunérations varient également en fonction des années d’expérience, du secteur d’activité ou de la taille de l’entreprise.

Commenter

© Neovity 2019
Connexion
Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous maintenant
En poursuivant votre navigation zur le site de Neovity, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre d'enregistrer vos préférences et pour aligner les offres à vos intérêts.
J'accepte