Pourquoi et comment développer sa marque employeur ?

Recrutement

La “marque employeur”, en voilà une expression que vous avez dû voir passer de nombreuses fois ces derniers mois. Bon, oui, on l’avoue, on le rabâche un peu aussi sur nos articles.

Mais c’est pour une bonne raison, croyez-nous ! D’ailleurs, on a écrit un article entier sur le sujet pour vous faire comprendre l’importance de créer et développer sa marque employeur et comment le faire !

Suivez-nous, c’est par ici 👇

Nous vous le répétons souvent, le marché du travail et le recrutement ont changé.


Fini le temps où les entreprises avaient simplement à se baisser pour ramasser les CV.


Les avancées technologiques, la multiplication des jobboards et l’évolution des mentalités ont fortement contribué à rétablir l’équilibre des forces entre candidat et recruteur.


Dorénavant, l’entreprise doit s’efforcer à attirer autant que le candidat doit prouver qu’il mérite d’être embauché.


Et, lorsque l’on parle de recrutement IT, la balance est plus que jamais en faveur des candidats. Tout le monde se les arrache.


Alors, dans ce contexte où l’offre et la demande sont totalement déséquilibrées, les entreprises doivent impérativement séduire les candidats afin de les recruter.


C’est pour cela qu’un terme à vu le jour : la marque employeur.


Mais, concrètement, c’est quoi la marque employeur ?

Marque employeur : Kesako ?

Question développer sa marque employeur

Nous allons vous épargner la définition Wikipédia mais en résumé il s’agit d’une stratégie RH utilisant des leviers de marketing et de communication afin d’améliorer l’image de l’entreprise.

Et, pour développer sa marque employeur, il faut que tout le monde soit raccord 👍. 

Pour cela, vous pouvez orienter le travail sur les 3 principes de la marque employeur :

  • Image : comment le monde perçoit votre entreprise ?

    En interne, consultez vos collaborateurs afin qu’ils vous donnent une appréciation honnête de ce qu’il pense de l’entreprise.

    En externe, demandez à vos proches, vos partenaires, vos clients. Que pensent-ils de votre entreprise ? Que dégage-t-elle à leurs yeux ?

  • Identité : les fondations de votre entreprise, ses racines.

    Quel est votre ADN ? Votre histoire ? Vos valeurs ? Vos combats ?

    Quelle est votre culture d’entreprise ? Votre position managériale ? Vos engagements ?


  • Politique RH : La qualité de vos processus RH.

    Quelles sont vos solutions de management ? Les différentes possibilités d’évolution ? La qualité des formations proposées ? La rémunération par rapport au marché ?

Maintenant que vous connaissez ses principes, il est temps de savoir pourquoi il est nécessaire de développer sa marque employeur.

Pourquoi développer sa marque employeur ?

Vous l’aurez compris, lorsque nous avons évoqué les grands fondements de la marque employeur, l’utilité première est de transmettre une image positive de l’entreprise afin de renforcer sa réputation.

Mais quelles sont les conséquences de ce développement ?

Présence = Visibilité

visibilité développer sa marque employeur

Tout d’abord, il y a l’effet “passif” de cette stratégie, à savoir le fait d’être plus présent, notamment sur les réseaux sociaux.

Cette présence est essentielle pour transmettre vos idées, actualités, etc.

De nos jours, près de 80% des candidats recherchent des informations sur les entreprises dans lesquelles ils postulent.

Page carrière du site web, page entreprise LinkedIn, compte Twitter, Instagram, chaque représentation virtuelle de votre entreprise est scrutée minutieusement par tous ceux souhaitant postuler chez vous.

De plus, être présent sur Internet renforce naturellement votre (e-)réputation, cela montre que vous vivez avec votre temps et que vous êtes ouvert au progrès (à condition de veiller à ne pas dire n’importe quoi bien sûr 😅).

Faciliter votre recrutement

faciliter le fait de développer sa marque employeur

Comme nous l’avions déjà évoqué dans d’autres articles, développer sa marque employeur permet de grandement faciliter les recrutements.

En bref, cela augmente le taux de candidatures qualifiées sur le plan relationnel. 

Pourquoi ? Tout simplement car les candidats qui postuleront dans votre entreprise seront en accord avec vos principes, vos valeurs, votre philosophie.

Ils auront véritablement envie de venir travailler pour vous.

Grâce à votre marque employeur, vous diminuerez de ce fait le taux de candidatures bateaux et de profils peu motivés.

→ Et si vous souhaitez augmenter le taux de candidature qualifié sur le plan technique, nous vous recommandons de lire notre article pour savoir comment rédiger une offre d’emploi attractive.

En suivant tous ces conseils, vous faciliterez la vie de tout votre département RH.

Cela vous fera donc gagner du temps, et donc de l’argent ! Qui dit profils de candidats plus qualifiés, dit moins de temps à trier 😉.

Et ce n’est pas fini ! 

Fidéliser vos collaborateurs

fidéliser pour développer sa marque employeur

Encore un moyen de gagner de l’argent, mais sur le long terme cette fois-ci.

En effet, développer sa marque employeur permet de renforcer le sentiment d’appartenance à une entreprise.


Le simple fait de transformer un devoir en une fierté rendra vos équipes plus productives et plus engagées.

Cela réduira par ailleurs votre turnover, vous évitant d’avoir à refaire des entretiens tous les 3 mois pour remplacer un départ.

Mais alors comment mettre cela en place ?

Ça tombe bien, c’est le sujet de la suite de cet article 👇

Comment développer sa marque employeur ?

Comme nous vous l’avons expliqué précédemment, la marque employeur se travaille tout aussi bien en interne qu’en externe. 

Évidemment, le plus logique est toujours de commencer une refonte par l’intérieur, c’est donc par là que nous allons commencer.

Mobiliser les collaborateurs

mobiliser pour développer sa marque employeur

Développer sa marque employeur ne se fait pas seul dans son coin, il faut que chacun soit investi dans un projet qui leur correspond afin qu’ils puissent s’y mettre à 101%. Le poids d’une marque employeur doit être porté par toute l’entreprise.

Alors, pour la développer, utilisez l’intelligence collective de vos collaborateurs, écoutez leurs idées, motivez leur créativité, récoltez leur feedback, etc. 🤯

Vous pouvez créer des réunions hebdomadaires/mensuelles dédiées à cela. Les séminaires ou les team-building font partie des activités qui permettent de lier vos collaborateurs à votre entreprise tout en créant un environnement idéal à l’émergence de nouvelles idées.

La création d’une bonne marque employeur commence par une écoute attentive de ses collaborateurs : le brainstorming dans toute sa splendeur.

Puis une analyse des idées qui sont ressorties. Lesquelles reviennent régulièrement ? Quelles sont celles faisables rapidement ? Lesquelles méritent d’y investir un peu plus de temps ? Etc.

Ensuite, il faut classer le tout. En résumé : qu’est-ce qui est prioritaire et qu’est-ce qui ne l’est pas ?

Après cela vous pouvez commencer réellement à réfléchir aux solutions. Comment mettre cela en place ? Combien de temps cela va prendre ? Quel budget doit-on allouer à telle ou telle demande ?

N’hésitez pas à inclure à nouveaux des collaborateurs dans le process en les rendant responsables de certains projets internes.

Ils seront ravis de pouvoir aider à améliorer leur entreprise de l’intérieur.

Une fois cela fait, il ne vous reste plus qu’à lancer les projets 🥳 ! 

Adapter la stratégie managériale

management et développer sa marque employeur

On ne pas passer par quatre chemins, vous ne pouvez pas avoir une marque employeur forte si votre management ne suit pas.

Comme nous l’avons vu dans le point précédent, il est essentiel de laisser de la liberté et des responsabilités à vos collaborateurs.

Mais ce n’est pas pour autant qu’ils n’ont pas besoin d’être aidés et suivis.

Pour ce faire, le management via la méthode agile est une très bonne solution.

→ Si cette méthode vous intéresse, nous vous conseillons l’article du Journal du Net sur le sujet.

Confiance, écoute, respect et transparence sont les 4 piliers d’un management créé pour développer sa marque employeur.

Maintenant que vos collaborateurs sont mobilisés et fiers de faire partie de votre entreprise, il ne reste plus qu’à le montrer au monde ! 

Développer votre e-présence

e-présence et développer sa marque employeur

Vous le savez sûrement déjà mais développer sa marque employeur passe majoritairement par le fait de développer sa présence en ligne.

Pour ce faire, il y a plusieurs leviers à activer afin de pouvoir dévoiler au grand jour qui vous êtes et ce que vous faites. 

Le site web et la page carrière

Premier porte-étendard de votre entreprise, votre site web et votre page carrière vous permettront non seulement de montrer votre activité mais également vos clients prestigieux (avec les feedbacks qui vont bien 😉), votre équipe toute souriante, votre histoire, votre parcours, vos valeurs, vos offres d’emplois, etc. 

Ces leviers permettent de créer une véritable vitrine pour votre entreprise où vous pourrez mélanger proposition commerciale et storytelling. 

Petite astuce : Vous pouvez aussi créer des minireportages de vos collaborateurs parlant de l’entreprise. C’est assez tendance en ce moment car il n’y a rien de mieux que de voir un employé parler de son quotidien pour développer sa marque employeur auprès des futurs candidats.

Et ce n’est pas tout !

Le blog

Nous le mettons à part du site web bien qu’il en fasse partie, mais le blog en tant que tel est un élément essentiel dans le développement de votre marque employeur.

Car, en plus d’amener du trafic grâce au référencement, avoir un blog permet de montrer au monde entier que vous êtes des experts dans votre domaine, que vous savez ce que vous faites et que l’on peut vous faire confiance.

Cas clients, tutoriels, analyse de l’actualité, témoignages, … Il y a toujours un moyen de parler de votre activité de façon détournée (c’est d’ailleurs ce que nous faisons actuellement 😅).

Et là encore, vous pouvez faire participer vos collaborateurs à la rédaction de vos articles car il n’y aura jamais mieux qu’un professionnel pour parler de son métier.

Les offres d’emplois

Nous vous en parlions dans notre article sur comment rédiger une offre d’emploi attractive, les offres d’emplois, qu’elles soient sur votre site web, les réseaux sociaux ou encore les jobboards, permettent de directement transmettre votre identité auprès du futur candidat.

En effet, les offres d’emplois sont, dans l’immense majorité des cas, le premier point de contact qu’aura le candidat avec votre entreprise.

Et comme le disait Coco : “vous n’aurez pas deux fois l’occasion de faire une première bonne impression”.

Ce sont donc, là encore, des leviers à ne pas négliger.

Les réseaux sociaux

Twitter, Facebook, Instagram et notamment LinkedIn sont autant de canaux à utiliser si vous souhaitez développer votre marque employeur.

Selon le Blog du modérateur, près de 50 millions de Français utilisent les réseaux sociaux, cela fait plus de 75% de la population française.

Ce sont donc tout sauf des canaux à éviter ! 

Nous comprenons que ce n’est pas forcément facile de communiquer sur les réseaux sociaux, surtout lorsque vous n’avez pas les moyens de recruter un Community Manager à temps plein.

Mais à cela nous vous apportons deux solutions.

Premièrement, vous pouvez relayer votre contenu créé sur le site web. Pour ce faire, divisez-le en plusieurs parties et publiez-les régulièrement une à deux fois par semaine. 

Si votre blog est bien fourni et que vous continuez de créer du contenu, vous pouvez tenir cette stratégie indéfiniment.

Deuxièmement, faites participer à nouveau vos collaborateurs ! Il y a sûrement certains adeptes des réseaux sociaux parmi eux.

Vous pouvez alors créer une stratégie dite “Ambassadeur”, où vous les laissez parler de leur métier librement sur leurs comptes personnels (certains le font peut-être déjà 😉).

Cette stratégie permettra d’imprimer encore plus votre marque employeur dans l’esprit de vos futurs clients/collaborateurs/partenaires.

Pourquoi ? Tout simplement car un contenu rédigé et publié par une personne a bien plus de crédit qu’un contenu rédigé et publié par une entreprise ! 

Cela est dû au fait que l’on doute toujours des intentions d’une entreprise lorsque celle-ci s’exprime sur les réseaux sociaux.

Nous comprenons que cela peut faire peur à certains dirigeants, mais pas de panique, si vous avez fait le travail en interne comme nous vous l’avons prescrit, il n’y aura aucun problème de ce côté.

Fluidifier le parcours candidat

fluidité pour développer sa marque employeur

Nous n’allons pas nous étaler là-dessus car nous avons un article spécialement dédié sur la création d’un processus de recrutement.

En résumé, il ne faut pas oublier de prendre soin des candidats, même ceux qui n’iront pas au bout du recrutement.

C’est une question de respect mais également d’image, à l’heure des réseaux sociaux les messages vont vite, très vite. Et une réputation peut-être défaite en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Alors ne gaspillez pas le temps que vous avez passé à forger votre marque employeur et prenez soin des candidats qui postulent chez vous, peu importe le profil.

Conclusion

Votre investissement de recrutement sera toujours inversement proportionnel à l’effort fait sur votre marque employeur en amont.

Aujourd’hui plus que jamais, gérer la réputation de son entreprise est une part essentielle dans l’activité d’un dirigeant et de ses collaborateurs.

C’est pour cela qu’il est nécessaire de développer sa marque employeur afin de pouvoir être complet, cohérent et intelligible. 

Impactant directement votre turnover : elle affirme vos valeurs, votre ADN et est essentielle pour générer de la fierté et créer un attachement chez les personnes qui composent votre entreprise.

Le recrutement est devenu une course de communication, ne restez pas dans les stands.

Et n’oubliez pas, ce qui prime avant tout, c’est l’authenticité 😉.

Les citations Neovity

Ce n'était pas écrit
sur mon berceau
que j'allais devenir astronaute

Thomas Pesquet
Happy chief officer "French Touch"