Comment réussir un entretien d'embauche ?

Candidat

Réussir un entretien d’embauche n’est pas si simple. Souvent stressant, c’est l’ultime étape qui vous sépare du poste de vos rêves.

Et en étant si proche du but, beaucoup se font éliminer sur des erreurs qu’ils auraient pu éviter.

Alors comment bien préparer ce moment ? Quelles sont les choses à ne pas faire ? Quelles astuces permettront de vous démarquer ? 

Pas de panique, dans cet article, vous retrouverez nos 4 conseils pour bien réussir un entretien d’embauche

D’autant qu’après avoir appris comment rédiger une lettre de motivation pour “ace” la présélection, vous avez sûrement des dizaines d’entreprises qui rêvent de vous rencontrer 😉.

Bien se préparer afin de réussir un entretien d’embauche

Avant de vouloir réussir un entretien d’embauche, il faut impérativement le préparer. Et le préparer correctement.

On ne part pas à la pêche sans avoir bien choisi ses hameçons en amont 🐟.

Eh bien pour un entretien c’est la même chose.

 

Relire l’offre

relire pour réussir un entretien d'embauche

La première chose à faire lorsque vous préparez votre entretien d’embauche est de tout simplement relire l’offre d’emploi pour laquelle vous avez postulé.

Analysez la description du poste et notez les mots-clés importants :

  • Quelles sont les qualités demandées ? (hard skills/soft skills)

  • Quel est le niveau d’étude requis ?

  • Où est située l’entreprise ?

  • Quel est le cadre de l’entreprise ?

  • etc.

Cela vous permettra d’introduire ces éléments dans votre discours et de répondre aux questions évidentes avant même qu’elles soient posées :

“Mon expérience en tant que chef de projet digital m’a permis de développer un bon sens du relationnel ainsi qu’un leadership”.

Être en accord avec votre CV et votre lettre de motivation

s'accorder sur son cv pour réussir un entretien d'embauche

Nous vous avons expliqué comment écrire une lettre de motivation de qualité. Mais également comment justifier un trou dans son CV.

Il est temps d’utiliser ces enseignements face à votre interlocuteur.

Il faut donc bien se rappeler ce que vous avez mentionné sur ces deux documents afin de ne pas être pris au dépourvu.

Attention à ne pas non plus réciter mot pour mot ce que vous avez déjà écrit car le recruteur lui aussi a lu votre document.

En revanche, mémorisez des points clés qui montrent votre adéquation au poste.

Faire quelques recherches

recherches pour réussir un entretien d'embauche

Point très important pour réussir un entretien d’embauche : se renseigner sur l’entreprise pour laquelle vous postulez.

Cela permettra, comme dans votre lettre de motivation, d’étoffer vos propos. Vous montrerez ainsi à votre interlocuteur que vous vous êtes vraiment impliqué dans cette candidature.

De plus, s’informer en amont permet de vous projeter dans l’entreprise, et là encore, de marquer des points face au recruteur.

Préparer des questions

questions pour réussir un entretien d'embauche

Pour continuer sur la lancée, lorsque vous aurez fait vos recherches sur l’entreprise, il y aura forcément des points qui resteront sans réponse.

Ne les laissez pas sans réponse. Profitez du fait que vous ayez face à vous un membre de cette entreprise pour lui poser toutes vos questions.

Et, en plus d’éclaircir les zones d’ombres, cela permettra, encore une fois, de faire bonne impression face au recruteur en vous positionnant comme quelqu’un de réellement intéressé par l’entreprise et prêt à s’engager.

Anticiper les questions

anticiper pour réussir un entretien d'embauche

Réussir un entretien d’embauche n’est ni plus ni moins que de réussir à tenir un dialogue où les deux parties doivent se convaincre l’un et l’autre qu’ils iront bien ensemble.

C’est un peu moins vrai dans l’IT où c’est majoritairement l’entreprise qui souhaite séduire le candidat plutôt que l’inverse.

Bref, tout cela pour dire que dans un dialogue, savoir répondre aux questions posées est tout aussi important que d’avoir des questions à poser.

C’est pour cela que nous vous suggérons de vous préparer à certaines d'entre elles plutôt… redondantes. 😅

Par exemple :

  • Pourquoi souhaitez-vous travailler dans notre entreprise ?

  • Pourquoi êtes-vous intéressé par ce poste ?

  • Dites-m'en plus sur…

  • Pourquoi quittez-vous votre entreprise actuelle ?

  • Comment expliquer que vous n’êtes resté que X mois dans cette entreprise ?

  • etc.

Si vous avez correctement préparé votre argumentation lors de la rédaction de votre lettre de motivation et fait vos recherches sur l’entreprise, les questions seront vite répondues. 😎

S’entraîner à réussir un entretien d'embauche !

s'entrainer pour réussir un entretien d'embauche

Le principal ennemi auquel les candidats doivent faire face lorsqu’ils arrivent en entretien porte un nom bien connu : le “stress”.

Cet état est capable de ruiner tous vos efforts. Alors pour en venir à bout, il n’y a qu’une seule solution : entraînez-vous !

Vous ne tenteriez pas un penalty dans un match à enjeu sans avoir essayé à l’entraînement n’est-ce pas ? Eh bien là c’est la même chose.

Avec un ami ou un membre de votre famille, jouez et rejouez la scène de votre entretien d’embauche. Si votre proche a plus d’expérience que vous à ce niveau c’est encore mieux, il pourra ainsi vous donner des conseils supplémentaires.

Bien sûr, il est tout à fait normal d’être stressé avant un entretien, d’ailleurs si vous ne l’êtes pas un minimum ce n’est pas normal 😂.

Donc ne laissez pas ce trac réduire vos chances d’être embauché dans l’entreprise de vos rêves et entraînez-vous !

Réussir un entretien d'embauche : l'avant entretien

C’est bon, votre entretien est suffisamment préparé, vous êtes prêt. Il faut maintenant vous organiser.

Anticiper le trajet

chemin pour réussir un entretien d'embauche

Après vous être informé sur l’entreprise, vous savez normalement où elle se situe. Il faut donc à présent préparer votre trajet.

En effet, le meilleur moyen de ne pas réussir un entretien d’embauche est d'arriver en retard.

Alors regardez quelle route vous allez devoir prendre, en voiture, à vélo ou en transports en commun. 

Anticipez le fait qu’il y aura potentiellement des bouchons (surtout si l’entretien a lieu en fin d’après-midi).

Bref, faites tout pour arriver à l’heure. Il vaut mieux être au rendez-vous 15 minutes en avance que 5 minutes en retard.

Imprimer votre CV

cv pour réussir un entretien d'embauche

Habituellement, un recruteur aura votre candidature complète à portée de main. Mais c’est un humain comme les autres et il peut arriver qu’avec des dizaines d’entretiens par jour, il ait oublié la vôtre. 

C’est aussi possible que l’imprimante ne fonctionne plus (sisi ça arrive même aux recruteurs 😂)

Prévoyez donc plusieurs exemplaires de votre CV afin de pouvoir le lui donner en cas de besoin. 

C’est également utile si d’autres personnes de l’entreprise se joignent à votre entretien d’embauche (futur responsable, dirigeant, etc.). 

Ainsi, vous montrerez à vos interlocuteurs que vous êtes quelqu’un de sérieux, professionnel et organisé.

Choisir la tenue adéquate

s'habiller pour réussir un entretien d'embauche

Comme le dit le proverbe : “On n'a qu’une seule occasion de faire bonne impression”. 

Cela peut paraître anecdotique mais il ne faut pas négliger votre tenue.

Nous irons même jusqu’à dire qu’il faut adapter votre tenue en fonction de l’entreprise pour laquelle vous postulez.

Par exemple, si vous postulez dans une startup vous pouvez adopter un look plutôt décontracté avec un polo ou une petite chemise.

À l’inverse, si vous postulez dans le secteur de la finance, ne pensez pas mettre autre chose que le fameux “costard cravate”. Ce sont des codes bien trop ancrés dans leur culture d’entreprise pour qu’ils ne jugent pas un candidat sur ce terrain.

Dans le cadre d’un entretien d’embauche, mieux vaut en faire trop que pas assez.

Réussir un entretien d'embauche : le jour J

Être ponctuel

 

être ponctuel pour réussir un entretien d'embauche

Nous vous en parlions précédemment, le meilleur moyen de ne pas réussir un entretien d’embauche est d’arriver en retard le jour J.

Alors, mettez 4 réveils s’il le faut mais soyez à l’heure voire un peu en avance si possible (mais pas trop non plus 😅), cela montrera votre détermination à avoir ce poste.

Dans le cas exceptionnel où vous allez être en retard (voiture en panne, accident, etc.), prévenez tout de suite la personne que vous deviez rencontrer !

Et ne le faites pas à la dernière minute, si vous tombez en panne à 9h30, dites-le directement, n’attendez pas 9h59 pour dire que vous serez en retard pour le rendez-vous de 10h00. 

Il vaut mieux dire que vous serez potentiellement en retard et ne pas l’être, que prévenir à la dernière minute. Ça laisse le temps à votre interlocuteur de se réorganiser et de potentiellement pouvoir vous proposer un autre créneau si votre empêchement est trop grave.

Respirer !

respirer pour réussir un entretien d'embauche

Votre principal combat lors d’un entretien d’embauche n’est pas forcément celui auquel vous pensez.

La plupart du temps, le combat le plus difficile est celui contre vous-même. Et c’est dû à une chose : le stress. Celui-ci comprime votre diaphragme (muscle entourant votre torse, situé sous vos poumons) et provoque des problèmes de respiration. 

C’est à cause de cela que vous sentez une boule qui vous empêche de parler comme vous le voudriez.

Pour contrer cet ennemi nous vous avons déjà recommandé de bien vous préparer pour réussir un entretien d’embauche

Mais cela ne fait pas tout. Vous aurez beau savoir quoi dire à quel moment, la situation en elle-même reste stressante.

C’est pourquoi nous vous conseillons tout simplement de vous concentrer sur votre respiration.

Cela peut sembler simple à première vue mais c’est souvent cette non-concentration qui amène à une respiration trop rapide, ce qui accélère votre rythme cardiaque et ce qui fait que vous avez soif très rapidement.

Focalisez-vous donc sur votre respiration. Avant de partir pour le rendez-vous, avant de rentrer dans la salle et même avant de répondre à une question.

Faites une pause, prenez votre temps et relâchez votre diaphragme. Pour ce faire, prenez une grande inspiration par le nez et expirer doucement par la bouche. Ce dernier mouvement doit durer deux fois le temps du premier.

C’est le moyen le plus efficace pour vous détendre juste avant un moment stressant, croyez-nous.

respirer pour réussir un entretien d'embauche

Avoir la bonne posture 

posture pour réussir un entretien d'embauche

Physique et orale, avoir la bonne posture lors de ce rendez-vous est primordial si vous voulez réussir un entretien d’embauche.

Dans un premier temps, pour rester dans le même thème que le point précédent, nous allons parler de la posture physique.

En effet, garder la posture adéquate lors d’un entretien permettra à l’air de mieux circuler dans votre corps. Si vous êtes recroquevillé ou bien courbé, votre diaphragme le sera également.

De plus, vous vous en doutez, rester droit sur sa chaise lorsque l’on parle montre que l’on est quelqu’un de sérieux et attentif.

À l’inverse, être avachi sur sa chaise vous fait paraître comme quelqu’un de non motivé et absent.

Avoir la bonne posture pour réussir un entretien d'embauche

Ensuite, il y a la posture orale vis-à-vis de votre interlocuteur. Là encore, afin de montrer votre sérieux et votre professionnalisme, parlez de manière franche, directe et respectueuse.

Évitez les mots familiers !

Nous vous recommandons de vouvoyer votre interlocuteur dans un premier temps. Il vous indiquera de lui-même de le tutoyer si cela le gêne.

Dans le cas où vous sentez que l’atmosphère est plutôt détendue, vous pouvez bien sûr lui poser la question si vous pouvez vous tutoyer. Cela cassera légèrement la barrière recruteur/candidat et aidera votre candidature.

Se démarquer pour réussir un entretien d'embauche

se démarquer pour réussir un entretien d'embauche

Soyons honnêtes, lorsque vous arrivez au stade de l’entretien d’embauche, beaucoup de candidatures se valent.

Même niveau d’étude, mêmes connaissances techniques, expériences similaires, etc.

Il faut donc réussir la partie la plus complexe d’un entretien d’embauche : se démarquer !

Chez Neovity, lorsque nous qualifions les candidats, nombreux sont ceux ayant des difficultés à se mettre en avant, à montrer en quoi ils sont différents des autres, etc.

Pour vous aider sur ce point, nous vous conseillons en premier lieu d’écrire en amont les qualités qui vous démarquent des autres personnes

Puis, appelez un ami ou un membre de votre famille afin de compléter cette liste.

Le but ici est d’aller chercher des compétences ou des expériences qui vont faire pencher la balance en votre faveur.

  • Vous avez réussi à rendre votre équipe opérationnelle en moins d’un mois ?

  • Votre entreprise précédente n’a jamais eu un seul problème de sécurité informatique en 4 ans ?

  • Les profits de votre entreprise ont doublé en 6 mois grâce à l’application que vous avez développée ?

Trouvez ce qui vous différencie des autres candidats, ce qui vous rend unique.

En une phrase, expliquez pourquoi ils devraient vous prendre vous et pas un autre. Et si vous avez des chiffres pour appuyer vos dires c’est encore mieux ! 

Attention cependant à ne pas tomber dans le piège de l’arrogance ou de la fausse modestie.

Être à l’écoute

écouter pour réussir un entretien d'embauche

Évidemment, parler est important, mais écouter l’est tout autant.

En effet, lors de votre entretien, le recruteur va lui aussi prendre la parole pour vous parler de l’entreprise, de ses objectifs et de vos futures missions. 

Il va également tenter de vous convaincre de rejoindre son entreprise (surtout si vous travaillez dans l’IT où les rapports de forces sont inversés entre candidats et recruteurs 😉).

Il faut donc être attentif aux dires du recruteur pour deux raisons.

La première est bien sûr pour pouvoir rebondir sur certaines choses qui vous semblent pertinentes. Cela montrera une fois encore l’intérêt que vous portez à cette entreprise et votre professionnalisme.

Cela servira par ailleurs à éclaircir certaines choses si jamais vous avez des zones de flous.

La seconde raison est que cela va vous permettre de noter les avantages de travailler dans cette entreprise plutôt qu’une autre.

Lorsque vous travaillez dans des domaines où le marché de l’emploi est tendu (comme dans l’IT par exemple), vous avez souvent le luxe d’avoir plusieurs offres d’entreprises différentes. 

Être à l’écoute lors de vos entretiens vous permettra donc de faire un choix plus facilement en fonction des arguments que votre interlocuteur vous présentera.

Et cela permet également de détecter de potentiels "red flag". Si le recruteur est évasif sur certains sujets, c’est qu’il y a sûrement quelque chose qui cloche et qu’il vaut peut-être mieux éviter de continuer avec cette entreprise si vous n’avez pas les réponses que vous souhaitez.

Petite astuce supplémentaire : prenez un bloc-note pour noter tout ce qui vous semble intéressant. Cela témoigne de votre intérêt.

Être soi-même !

être soi-même pour réussir un entretien d'embauche

Bien sûr, tous ses conseils ne valent pas grand-chose si vous n’êtes pas vous-même !

Certes, il faut faire des efforts pour vous adapter et avoir une attitude professionnelle. Mais rien ne fonctionne mieux que l’authenticité.

Les recruteurs sont des humains, tout comme vous. Et nous savons tous qu’il est bien plus agréable de parler à quelqu’un de “vrai”.

De plus, si vous êtes embauché et que votre entreprise se rend compte que vous n’êtes pas celui que vous avez laissé paraître, vous terminerez malheureusement pas votre période d’essai.

Dans le cas d’un entretien à distance 

réussir un entretien d'embauche à distance

Aujourd’hui, beaucoup d’entretiens s’effectuent à distance, c’est notamment le cas chez Neovity où nous fonctionnons exclusivement avec ce format. 

Cela nous permet de répondre aux contraintes de temps et d’environnement puisque cela limite les déplacements.

Bref, dans le cas d’un entretien à distance, préparez-vous comme vous l’auriez fait si vous vous y étiez rendu directement. 

Habits, chaussures, etc. Toujours dans un esprit de professionnalisme et de sérieux.

De plus, cela vous aidera à vous mettre directement dans l’état d’esprit “entretien d’embauche” (comme le fait de s’habiller lorsque l’on télétravaille).

Puis, installez-vous dans un endroit calme, de préférence dos à quelque chose de neutre, comme un mur (c’est mieux que d’utiliser le système de flou).

N’oubliez pas de vérifier que tous vos équipements sont prêts : 

  • Webcam
  • Micro
  • Batterie
  • Connexion internet
  • Bloc-note

Suivez les conseils comme pour un entretien classique et tout devrait bien se passer.

Réussir un entretien d'embauche : l’après entretien

Poser des questions sur la suite des évènements

poser des questions pour réussir un entretien d'embauche

Moment rituel à la fin d’un entretien d’embauche, le recruteur va toujours demander si vous avez des questions.

C’est l’ultime épreuve.

N’avoir aucune question n’est pas grave en soi mais le fait d’en poser montrera votre envie de travailler pour cette entreprise.

C’est donc à ce moment-là qu’il faut poser les questions que nous vous avons conseillé de préparer en amont ainsi que celles que vous avez noté durant cet entretien.

Dernière chose avant de vous quitter, manifestez une dernière fois votre intérêt face à votre interlocuteur en lui demandant qu’elles sont les étapes d’après dans ce processus de recrutement.

Envoyer un mail de relance

envoyer une relance pour réussir un entretien d'embauche

Une des fautes les plus commises par les candidats est de penser qu’une fois l’entretien passé, ils n’ont plus qu’à attendre la réponse de l’entreprise. 

Grosse erreur ! 

Même si les processus de recrutement prennent plusieurs jours, il faut continuer de montrer l’intérêt que vous portez à ce poste.

Donc, deux ou trois jours après l’entretien, envoyez un mail de relance au recruteur que vous avez eu lors de votre entretien en le remerciant.

Rappelez l’intitulé du poste, votre nom ainsi qu’un point sur lequel vous avez passé du temps lors de ce rendez-vous.

Cela aidera le recruteur à se souvenir de vous.

Ensuite, invitez-le à vous poser davantage de questions en lui disant que vous êtes disponible pour y répondre si nécessaire.

Ainsi, vous montrerez une dernière fois à quel point vous êtes déterminé à obtenir ce job.

Le mot de la fin

L’entretien n’est pas un moment facile pour les candidats, il s’agit souvent d’un moment de stress redouté par beaucoup.

Pour autant, c’est une étape obligatoire si vous voulez obtenir le job de vos rêves.

Alors pour réussir un entretien d’embauche il n’y a pas 36 solutions.

Préparez-le correctement, prenez votre temps, demandez de l’aide à votre entourage ou bien des personnes plus expérimentées que vous.

Détendez-vous au maximum, soyez vous-même et cela devrait bien se passer 😉

Les citations Neovity

Ce n'était pas écrit
sur mon berceau
que j'allais devenir astronaute

Thomas Pesquet
Happy chief officer "French Touch"