Un français sur trois utilise les réseaux sociaux pour trouver un emploi

L’agence d’emploi Randstad a publié en ce début du mois de Mai les résultats de son étude sur l’utilisation des réseaux sociaux dans la recherche d’emploi. Près de 12.000 personnes ont été interrogées et il en ressort que les réseaux sociaux s’imposent doucement comme un canal de recrutement.

Sans titre 1

Plus d’un français sur trois (34.5%) utilise les réseaux sociaux dans sa recherche d’emploi. Cela est dû aux évolutions culturelles et technologiques que connaît notre société. Cette évolution est également perceptible pour le recrutement. Tous les jours, de nouvelles offres d’emploi sont publiées sur les réseaux sociaux, parfois même sans être publiées ailleurs (jobboard, site de l’entreprise…).

Des réseaux sociaux prisés par les candidats

Sans titre 2

  • Facebook pour les jeunes et les non-cadres

Facebook est le réseau social le plus cité (55.9%). Un résultat sans surprise car il est le plus utilisé en France et compte 26 millions d’utilisateurs actifs sur le territoire.
Les 18-24 ans sont 65.5% à l’utiliser dans leur recherche d’emploi; et les profils peu ou pas diplômés sont près de 70%.

  • Linkedin et Viadeo privilégiés par les cadres

Les deux leaders des réseaux sociaux professionnels se suivent dans le classement établit par Randstad. Linkedin est utilisé par 41.5% des personnes interrogées dans leur recherche d’emploi contre 34.4% pour Viadeo.

Ces réseaux connaissent une forte utilisation de la part des cadres. Près de 66% des profils BAC+4/BAC+5 utilisent Linkedin et 57.5%, Viadeo.
Ces plateformes permettent une certaine visibilité auprès des recruteurs grâce à l’affichage du CV détaillé en ligne. Ils sont aussi l’opportunité de postuler un un seul clic avec son profil, partager des contenus et surtout, travailler son réseau professionnel.

  • Twitter : le nouvel entrant

Twitter occupe une place grandissante sur le marché de l’emploi. Ce sont principalement des étudiants qui l’utlise, près de 26%. Chaque mois, 220.000 tweets sont des offres d’emploi; ce qui représente 15 à 20% des offres publiées sur internet sur une même période.

Des français à la traîne ?

Sans titre 3

Les résultats de l’étude démontrent également que les français sont à la traîne en ce qui concerne l’utilisation des réseaux sociaux dans leur recherche d’emploi. La France est bien en dessous de la moyenne des 23 pays étudiés qui est de 49%. Rappelons que les français sont 34.5% à avoir cet usage des réseaux sociaux.
Ces chiffres confirment une tendance révélée par une étude de la commission européenne (lien vers étude) sur les usages d’internet. Les français ont le taux d’utilisation des réseaux sociaux le plus bas de l’Union Européenne : 46% contre 58% pour nos voisins européens.

En tant que cabinet de recrutement spécialisé dans l’informatique, les SI et le Web, Neovity utilise au quotidien le potentiel des réseaux sociaux pour vous trouver LA perle rare.