La semaine type d’un développeur

Le métier de développeur ne se résume pas uniquement à l’écriture de lignes de code, même si la programmation peut occuper une partie importante de leur journée.

Une étude internationale de l’éditeur de logiciel canadien Active State Software révèle que les développeurs passent moins de la moitié de leur journée à écrire du code. Plus de 1200 développeurs ont été interrogés, de 88 nationalités différentes.

Il ressort que trois développeurs sur cinq consacrent quatre heures ou moins à rédiger du code par jour.

Et que font les programmeurs le reste du temps ? De manière individuelle, ils s’appliquent à la conception et à l’architecture de logiciels. Collectivement, pour 44%, il s’agit de réaliser des tests et de la maintenance.

Active State Software interroge également les développeurs sur le temps qu’ils passent à gérer certaines tâches sur une semaine type comme les problèmes liés à la sécurité, la constitution de bibliothèques et de packages, les problèmes liés à la gestion des dépendances ou licences, …

Ce graphique indique que 72,81% des répondants n’ont presque jamais eu à gérer des problèmes de licence. Et que la plus grande partie du temps des développeurs est consacrée aux problèmes de sécurité et au code.